AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Musy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Jean Musy   Ven 25 Juil - 15:36

Présentation d'un disque du compositeur par Chris1770 :



Chris1770 a écrit:

Récidive. (Hortensia 873 146)
Sweet Killing. (JBR Records JBRCD2100198)
L’Ange Noir. (Play-Time PL 9418/Hortensia 682369)

Le collaborateur régulier de Francis Lai est malheureusement très peu apprécié comme compositeur. Sa musique pour « L’ange noir » peut être considérée une kitscherie mélodramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Jean Musy   Ven 25 Juil - 16:55

Oui, je raffole peu de ce monsieur, trop de synthés et de sirop ! cela dit son score pour "Noce blanche" de Brisseau se laissait écouter, plus vraiment de souvenirs de "L'ange noir" (je crois qu'un DVD du film est prévu, il est peut être même déjà sorti...), je retenterais.

Le pire que j'ai écouté de lui c'est son score pour le très médiocre "Clair de femme" de Costa-Gavras :



c'était kitsch, mais kitsch !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Chris1770



Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Jean Musy   Ven 25 Juil - 17:32

N'oublions pas qu'il a aussi arrangé la mère du kitsch, « Bilitis ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stores.ebay.com/SuizoScore-Soundtrack-Store_W0QQcolZ4QQdi
Chris1770



Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mar 29 Juil - 23:58

Je cite ce message laissé sous le thème Francis Lai :

JFHouben a écrit:
A lire: cette transcription d'un débat sur les "arrangeurs" (avec, e.a., Christian Gaubert et Jean Musy):

www.nuitsdechampagne.com/pdf/arrangeurs.pdf

Ames sensibles, s'abstenir Lol

Bàv Very Happy

JFH


Cette conversation, que je viens de lire très attentivement, entre les arrangeurs Jean Musy, Christian Gaubert, William Sheller, Christian Chevallier et Raymond Alessandrini est vraiment fascinant. Musy est plein de bon humour, des fois assez sarcastique. Je pense que la situation actuelle est encore plus difficile pour ce métier-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stores.ebay.com/SuizoScore-Soundtrack-Store_W0QQcolZ4QQdi
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mer 30 Juil - 1:43

Elle n'a jamais été facile, entre le mépris (ou la condescendance) de certains dandys ou d'esthètes absolutistes exclusivement fous de musique classique ou de jazz, et l'indifférence des amateurs de rock (qui se fichent bien souvent des arrangeurs), leur place a toujours été très inconfortable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Chris1770



Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mer 30 Juil - 14:33

Citation :
Jean MUSY :

1947 : né à Levallois-Perret le 18 décembre
Études de piano

1961 : joue dans différents clubs de jazz : Au Chat qui pêche, les Trois Maillets, Le Caveau de la Montagne.

1965 : organiste de Nino Ferre, chef d’orchestre de Joe Dassin
Arrangements de variétés :

Plus de 600 45t. et 150 albums, pour Charles Aznavour, Adamo, Berliner (Louise), Joe Dassin (Champs Elysées), Lucid Beausonge (Lettre à un rêveur), Bibie, Nicole Croisille (Femme, Parlez-moi de lui), Jean-Michel Caradec, Jacques Debronckart, Yves Duteil (Prendre un enfant par la main, Tarentelle, La langue de chez nous), Dalida (Darladirladada), Daniel Guichard, Isabelle Mayereau, Dick Annegarn, Il Etait Une Fois (J’ai encore rêvé d’elle), Michel Jonasz (Je suis venu te dire que je t’attends), Catherine Lara, Jean-Luc Lahaye, Gérard Lenorman, Mireille Mathieu, Mouloudji, Nicolas Peyrac (So far away, Et mon père), Sabine Paturel, Serge Réggiani, Mort Shuman, Véronique Sanson, Henri Tachan…

Orchestre et dirige plus de 40 films : Bilitis (David Hamilton), Les bons et les méchants, Les uns et les autres (Claude Lelouch)…

Compose et dirige la musique de 30 films : Clair de femme (Costa Gavras), Papy fait de la résistance, Noce Blanche (Jean-Claude Brisseau), Vanille-Fraise (Gérard Oury)…

Pour la télévision, compose et dirige la musique de Pause-Café, Les Chevaliers du Ciel, Les héritiers, La juge Fontane…

www.nuitsdechampagne.com/pdf/arrangeurs.pdf

Voilà quelques extraits des propos de Jean Musy :

Citation :
J’étais un mauvais musicien de jazz.
Citation :
Charles AZNAVOUR, je n’ai fait qu’un disque. Et je n’en suis pas du tout heureux, ni de la rencontre, ni du disque.
Citation :
[J]e ne fais pas la différence entre orchestrateur et arrangeur. J’aime bien le mot adaptateur plutôt qu’arrangeur.
Citation :
Ou on parle de musique classique, à ce moment-là, je ne me permettrais pas de m'exprimer. Ou on parle de variété. La variété, c'est peut-être un tout petit peu différent. Je n'aurais pas eu ma place dans la musique classique, hélas. Cela aurait été mon rêve. Je n'ai pas pu le faire, je n'ai pas eu la chance de faire ce type d'étude. Mes études, je les ai faites, en fait, en travaillant. J'ai commencé très jeune. J'ai bientôt 50 ans et à 50 ans, je me sens capable maintenant, peut-être, de commencer réellement une carrière, disons, dans la musique sérieuse entre guillemets. Qui ne m'intéresse pas du tout d'ailleurs.
Citation :
Nous vivons dans une époque, en plus de ça, où nous sommes submergés par le bruit. Et celui qui ne peut pas être influencé, vraiment, il a beaucoup de chance.
Citation :
Je ne chante rien, c'est-à-dire que, d'abord je n'écris rien au piano, j'écris directement sur la feuille et au stylo à encre c'est-à-dire que je ne raye jamais rien, je suis très spontané dans mon écriture c'est peut-être pour ça qu'elle est nulle ! Mais, en tout cas, je ne veux pas rayer.
Citation :
Oui, j'ai l'oreille absolue ce qui me permet d'entendre un DO, un DO. Je chante faux mais si je vous chante un DO, ce sera un DO, sans aucun repère. Ce qui me permet d'entendre véritablement l'instrumentation dans la bonne tonalité. J'ai eu la chance d'avoir aussi, peut-être, le don de connaître assez facilement la tessiture d'instrument. Quand j'étais enfant, j'écoutais beaucoup de variétés, peu de musique classique. Je m'y suis mis beaucoup plus tard, avec l'âge. Voilà, ça, c'est une chance d'avoir l'oreille absolue, mais j'ai une mémoire fantastique de l'instrumentation.
Citation :
Moi, j'ai eu affaire à bon nombre de chanteurs pour lesquels j'ai raté des orchestrations, en essayant des choses peut-être ou des fois en me laissant aller parce qu'il n'y avait rien à faire.
Citation :
A un certain moment de sa vie, on nous demande de faire la même orchestration, toujours la même. [...] à l'époque, j'avais affaire à un chanteur qui chantait avec sa guitare. Alors, il fallait de toute façon le laisser faire l'intro à la guitare, toutes les chansons... J'ai dû orchestrer 70 chansons pour lui ou 80, beaucoup d'albums. Alors, l'intro est toujours la même. Alors, le premier couplet toujours à la guitare, deuxième couplet, on mettait des tenues de cordes, systématiquement.
Citation :
Alain POULANGES : Comment ça se fait qu'à un certain moment et encore on voit beaucoup de disques enregistrés à Los Angeles, à Nassau, à London ?
Jean MUSY : Cela, on peut en parler, on va se régaler ! Si on doit dire du mal des gens...
Alain POULANGES : Régalez-nous !
Jean MUSY : Ce sont des cons, alors là vraiment ce sont des cons. Il y a des studios magnifiques à Paris. Il y a des musiciens splendides en Europe qu'ils soient anglais, allemands ou suédois. En France il y a des musiciens magnifiques, je voulais terminer par les meilleurs à mon avis, et je le pense. Il y a des ingénieurs magnifiques... Il y a surtout des cons dans les maisons de disques.
Alain POULANGES : C'est du snobisme, alors ?
Jean MUSY : C'est même pas à cause des artistes. Je pense qu'il y a des gens qui se prennent pour des petits patrons, qui s'amusent en partant à Los Angeles, voilà, ils vont faire des notes de frais...
Citation :
Et lorsqu'on parle des américains, ça m'énerve aussi parce que d'abord c'est un très mauvais exemple pour la jeunesse mais surtout eux ils n'ont pas eu MOULOUDJI, BARBARA, BREL, MONTAND, ils n'ont pas eu ces gens-là, FERRÉ, ils ne savent pas ce que c'est. Et les textes que nous avons, parce que nous sommes peut-être tous musiciens ici mais ce qui nous a apporté la chanson, c'est l'amour des textes parce que moi je sais que c'est ce qui m'a inspiré. Tout à l'heure vous me parliez de technique au niveau des orchestrations, je m'en fous ! Ce que je voulais c'était avoir des émotions en écoutant les mots. C'est pour ça que j'ai fait des orchestrations à certains moments.
Citation :
Autrefois nous écrivions tout, absolument tout, du moindre petit coup de Charley, jusqu'à la rentrée de batterie, on était rarement pick-up sous nos scores, on mettait à la rentrée. À partir d'un certain moment, on a commencé à laisser jouer les mecs, c'était beaucoup mieux d'ailleurs. Pour ma part, en tout cas, ils m'apportaient beaucoup plus que ce que je pouvais inventer. Je ne suis pas un rythmicien, moi. Donc, c'était intéressant d'avoir des gens qui inventaient. Ils devenaient eux-mêmes des arrangeurs. Ils sont devenus arrangeurs et les arrangeurs sont passés de l'autre côté de la barrière à un certain moment.
Citation :
[L]es gens ne pensent plus du tout à nous parce qu'ils ne nous connaissent pas. Les générations ont basculé et les types qui dirigent les maisons de disque ont 25 ans ! C'est vrai. C'est un désastre dans la mesure où ces gens-là n'ont aucune forme d'expérience, aucune expérience, ni du disque, ni de la musique, et pensent que, un peu comme un gamin le penserait à 15 ans... lorsqu'on écoutait Ray CHARLES quand on avait 12 ou 13 ans, on pensait qu'il n'y avait qu'aux États-Unis que les choses se passent. Alors ils prennent les billets d'avion et vont faire enregistrer leur truc là-bas.
Citation :
Sur les radios actuellement, encore une fois, je veux dire, je ne veux pas jouer aux vieux cons, mais des petits mecs de radio disent : "ça n'a pas le son". Le son c'est la mode, c'est la phrase clé de dire que telle chose n'a pas le son, c'est magnifique !
Citation :
Je vis, hélas, uniquement sur la télévision et j'en suis épouvantablement malheureux.
Citation :
[J]amais aucun type n'est venu me voir pour me dire je voudrais faire ce métier. Alors peut-être tout simplement parce qu'il ne s'est jamais dit tiens MUSY c'est un arrangeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stores.ebay.com/SuizoScore-Soundtrack-Store_W0QQcolZ4QQdi
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Jean Musy   Lun 25 Aoû - 21:46

Chris1770 a écrit:
Je cite ce message laissé sous le thème Francis Lai :

JFHouben a écrit:
A lire: cette transcription d'un débat sur les "arrangeurs" (avec, e.a., Christian Gaubert et Jean Musy):

www.nuitsdechampagne.com/pdf/arrangeurs.pdf

Ames sensibles, s'abstenir Lol

Bàv Very Happy

JFH


Cette conversation, que je viens de lire très attentivement, entre les arrangeurs Jean Musy, Christian Gaubert, William Sheller, Christian Chevallier et Raymond Alessandrini est vraiment fascinant. Musy est plein de bon humour, des fois assez sarcastique. Je pense que la situation actuelle est encore plus difficile pour ce métier-là.

J'ai lu attentivement cet été ce superbe débat ! on apprend une foule de choses pas toujours jolies-jolies sur le monde de la chanson (le coup des choeurs enregistrés au dernier moment par l'arrangeur lui-même qui se dédouble par magnétophones interposés Shocked Shocked ou encore la grosse tête de certains chanteurs qui se prennent pour Dieu le père, etc...) En fait Musy, malgré un certain cynisme parfois, a au moins le mérite d'être lucide sur son talent modeste, de ne pas être désabusé et d'aimer profondément travailler sur certains projets. Reste que la profession reste sinistrée à l'ère du Home Studio roi et des synthés encore omniprésents à la télévision et dans la plupart des CDs de variétés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Chris1770



Messages : 155
Date d'inscription : 07/07/2008
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mar 9 Sep - 23:36

Son score pour la série TV « Récidive » ressemble beaucoup à son travail pour « Ange Noir ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stores.ebay.com/SuizoScore-Soundtrack-Store_W0QQcolZ4QQdi
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mer 10 Sep - 0:46

c'est pas pour moi alors ! Lol

sinon le DVD de "l'ange noir" est dispo depuis quelques temps, j'ai hâte d'acheter ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Jean Musy   Mer 24 Sep - 17:20



Jean Musy composera la BO du prochain film "A l'aventure" de Jean-Claude Brisseau :
http://shellac-altern.org/Joomla/HTML/aventure/FFaventureFT.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Musy   Aujourd'hui à 12:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Musy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis
» Jean d'Ormesson
» [Diwo, Jean] La Fontainière du Roy
» Jean Teulé : Le magasin des suicides, Charly 9 et autres romans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum non officiel de la collection “Écoutez le Cinéma” :: Forum en français :: Général-
Sauter vers: