AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SUN'JA



Messages : 189
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Sam 18 Sep - 16:56

Disons qu'avec DENISOV on est déjà plus dans quelque chose de familier,même proche du parodique,par moment,mais c'est vrai que c'est plaisant et agréable à écouter. On navigue en terrain connu. Mais je préfère BAIRD qui,dans les meilleurs moments,a une approche plus singulière et intéressante, une approche que l'on retrouve bien sûr dans sa musique de concert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Sam 18 Sep - 17:16

Je m'y remettrai peut-être un jour mais je t'avoue que pour le moment, j'ai été sur ma faim, pourtant les polonais sont mes copains d'habitude !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
SUN'JA



Messages : 189
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Sam 18 Sep - 17:37

Je ne pense pas que tu aimeras car je commence à mieux connaître tes goûts. BAIRD est avec SZABELSKY celui qui a cassé la mouvance que tu chérissais chez des compositeurs comme SZYMANOSKI et KARLOWICZ,pour une esthétique souvent plus rêche et austère,âpre même. Il n'a pas suivi non plus la même voie que KILAR et GORECKI. Il est évident que la voie qu'il emprunta fut très personnelle. J'avoue que la première fois que j'ai écouté du "Baird",j'ai été à la fois glacé et hanté par sa musique. C'est un style musical que j'ai apprivoisé et aujourd'hui il a pénétré ma chair et mon âme pour toujours. N'oublie jamais que j'aime ce qui est âpre et austère en musique. J'ai eu une conversation,récemment,avec un grand fan de FRANK MARTIN et l'oeuvre qu'il aime le moins du compositeur suisse,cause d'austérité,est justement l'une de celles que je préfère: Son magnifique REQUIEM...et c'est vrai qu'il est austère! En même temps,nous adorons tous les deux sa cantate LE MYSTERE DE LA NATIVITE qui ne l'est pas du tout. Very Happy
Pour en revenir à BAIRD,je l'ai fait découvrir à un ami dont je connais très bien les goûts et il a tout de suite aimé certains passages de sa musique de concert et de film. Maintenant,j'adore SZYMANOVSKI et KILAR aussi. J'aurais même tendance à écouter ces deux-là plus souvent,mais il y a dans l'approche de BAIRD quelque chose de mystérieux et poétique qui émane de sa musique et m'obsède,une singularité et une forme d'intériorité qui me
touchent...un musicien intellectuel et unique,un poète à sa façon qui compose une musique imparfaite mais personnelle et intéressante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Dim 19 Sep - 13:03

Jamais réussi à trouver ce fameux "Requiem" de Martin, encore un musicien à découvrir pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
SUN'JA



Messages : 189
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Dim 19 Sep - 18:13

kfigaro a écrit:
Jamais réussi à trouver ce fameux "Requiem" de Martin, encore un musicien à découvrir pour moi...

A mon avis,il n'est pas nécessaire de le découvrir par cette oeuvre-là précisément. Tu pourrais éventuellement le faire par sa PETITE SYMPHONIE
CONCERTANTE,son CONCERTO POUR SEPT INSTRUMENTS A VENT,ou encore son POLYPTYQUE pour violon et deux orchestre à cordes. Et si tu
n'as rien contre les oeurvres avec solistes,choeurs et orchestre,tu peut toujours te rabattre sur LE MYSTERE DE LA NATIVITE qui vient de reparaître
ou sa cantate LE VIN HERBE qui,je crois,est l'oeuvre qui plairait à Taboulez,tant elle me semble répondre à son sens du raffinement. C'est peut-être
son chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Dim 19 Sep - 21:23

Je dois avoir pas mal de MP3 chez moi (dont certaines oeuvres que tu cites), je chercherais ça... merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
SUN'JA



Messages : 189
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Dim 19 Sep - 22:04

kfigaro a écrit:
Je dois avoir pas mal de MP3 chez moi (dont certaines oeuvres que tu cites), je chercherais ça... merci !


<< Au fil des écoutes,je me suis approprié différents héritages: l'héritage helvétique,par exemple,à travers un compositeur que je place au plus
haut rang avec ARTHUR HONEGGER;FRANK MARTIN. C'était un alchimiste (au sens où l'on entendait l'alchimie au temps de Paracelse,dans l'esprit de
la quête de la rose primordiale,un peu dans la lignée,littéraire, de Borges et la Bibliothèque de Babel),il a fait partie de ceux qui ont tenté de trouver cette union,cette osmose,cette symbiose entre tous les arts,entre le mot,la musique,la couleur,la forme,qui ont recherché une correspondance et une confusion des arts et des sens. Avec l'esthétique prônée par MARTIN,grâce à l'extraordinaire rigueur dialétique dont il fait preuve dans l'utilisation de
contrepoints,de modes,on est arrivé à un naturel qui,en chaque oeuvre,renouvelle le discours.>>

Voilà ce que dit le compositeur français DOMINIQUE PRESCHEZ de FRANK MARTIN. Lui-même compose une musique qui me plait beaucoup. En
même temps,se reconnaissant héritier de deux des compositeurs qui tiennent une place très importante sur mes étagères,ce n'est guère étonnant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Lun 20 Sep - 16:53

ahh, Borges et sa "Bibliothèque de Babel", je l'adore lui ! (bien que découvert sur le tard), je ne sais pas si on trouve des équivalents à ça en musique ?? au cinéma, tu as bien le "Cube" de Vincenzo Natali. Au fait, tu savais que Borges avait écrit des chansons ? (tangos plus précisemment)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
SUN'JA



Messages : 189
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Lun 20 Sep - 17:32


Il me semble l'avoir lu quelque-part mais je ne sais plus où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kfigaro



Messages : 1483
Date d'inscription : 30/06/2008
Age : 47

MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Mar 21 Sep - 11:28

Sûrement ici ! Wink je radote sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astore.amazon.fr/chet-21/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme   Aujourd'hui à 12:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Expressionnisme et contrepoint versus ampleur et impressionnisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ZAÏROIS : entre la Vie versus la Mort et l'Honnêteté !
» Venus Versus Virus
» Impressionnisme, poème dédié à Alias.
» [Enquist, Anna] Contrepoint
» Impressionnisme, soleil levant - acrostiche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum non officiel de la collection “Écoutez le Cinéma” :: Forum en français :: Général-
Sauter vers: